• Utilisation du papier "Comic Book"

    Un tuto spécial pour ceux qui voudrait passer à un papier plus pro et plus pratique! Toutes les infos sur le papier comic book de chez Deleter ont été réunies ici pour vous éviter de devoir déchiffrer une notice en japonais/anglais ou d'avoir à glaner des infos éparpillées sur le web! Sur ce.. Voilà le tutoriel!

     

    Utilisation du papier "Comic Book" (Deleter)

    Bonjour. Aujourd'hui je vais vous parler un peu du papier Deleter spécialement conçu pour la réalisation de planches de bandes dessinées et de mangas. Ce sont des feuilles marqués de lignes bleu clair facilitant la mise en page et dont j'expliquerai l'usage. Ces lignes bleues sont calibrées pour être invisibles à l'impression.

    Il existe 5 types de papier « comic book » chez Deleter. Chaque type a ses propres caractéristiques. Les autres marques de papier ont sans doute d'autres spécificités, mais les règles d'utilisation sont globalement toujours les mêmes. Je vais détailler ici principalement l'utilisation du papier de type A

     

    I. Format et grammage

    Les papiers Deleter sont disponibles dans une gamme variée de formats et de grammages.

    Le format désigne la taille de la feuille. Il existent, selon les types, en trois formats :

    o A4 (210*297 mm)

    o A6 (105*148 mm)

    o B4 (250*353 mm), le plus couramment utilisé.

    Le grammage (ou force du papier) désigne le poids du papier, en gramme par mètre carré de papier. Plus le papier est lourds, plus la feuilles est épaisse et donc, solide. C'est pourquoi il vaut mieux choisir un papier épais, même s'il coûte plus cher, plutôt que d'en prendre un trop fin et de voir son travail ruiné à cause de la mauvaise résistance du papier.

    Le papier Deleter existe en au moins grammages différents : 55g 70g 110g 135g, les grammages de 110 et 135 grammes étant les plus adaptés à des planches finies (les autres conviennent mieux à des croquis ou des storyboards).

     

    En plus du grammage, les papiers de type Kent proposent une blancheur supérieur du papier qui évite son jaunissement sur un temps prolongé, par dégradation des pigments, lors d'une exposition à la lumière du soleil. Les carnets portent alors le qualificatif K, par exemple, AK et BK.

     

    II. Type A (et AK)

    Le papier de type A est le plus couramment utilisé. Il possède trois cadres.

    Utilisation du papier "comic book" Deleter

    Utilisation du papier "comic book" Deleter

    Il est disponible à des formats et des grammages différents.

    Le premier cadre, celui en pointillés est appelé cadre de base ou cadre intérieur. Il délimite l'aire essentiellement utilisée lors de la réalisation de la page. C'est là qu'on trouvera, dans les cases, les éléments importants à la dynamique de lecture, les textes, etc.

    La taille de ce cadre dépend bien évidemment du format du papier. Par exemple : 

    o B4 : 180*270 mm

    o A4 : 150*220 mm

    Il est donc important avant de faire l'achat d'un carnet de prendre en compte cette restriction de l'espace de travail (une feuille au forma A4 mesure 210*297mm) dû à l’existence des cadres.

     

    Le deuxième cadre en ligne pleine est appelé ligne de finitions ou ligne de coupe. C'est à cet endroit qu'à l'impression sera coupé l'image. L'espace compris entre le cadre de base et la ligne de coupe délimite le cadre blanc visible sur les pages du volume imprimé. La ligne d'impression correspondra donc à la limite de la page. Cet espace peut-être exploité, il n'est pas rare de trouver des pages d'un manga où le cadre blanc est « mangé » au profit d'une case.

    La taille de ce cadre varie également en fonction des formats :

    o B4 : 220*310 mm

    o A4 : 182*257 mm

     

    Le troisième cadre est appelé cadre extérieur. L'espace compris entre la ligne de coupe et le cadre extérieur est appelé fond perdu, puisque quelques soient les éléments dessinés dans cette aire, ils seront perdus lors de l'impression. Cependant, la découpe n'étant pas toujours exact à un ou deux millimètre près, prolonger les cases dans le fond perdu évite d'avoir un « blanc » après la découpe, à l'impression. Il est important de ne pas dépasser le cadre extérieur pour ne pas couvrir les repères (repères de coupe) qui se trouvent au delà de cette ligne, qui sont utilisés au cours de l'impression.

    Utilisation du papier "comic book" Deleter

     

    D'autres repères permettent une délimitation de cases de tailles égales. Ils sont situés, en largeur, au tiers et à la moitié du cadre de base, et en longueur, aux tiers et aux quarts. Il n'y a aucune obligation à les suivre.

    Utilisation du papier "comic book" Deleter

    Les graduations, au millimètre près, sont des repères utiles lors du tracé des cases. De manière générale, elles permettent d'éviter de prendre de longues mesures et appuient le dessinateur pendant la réalisation de la planche. Le 0 est centré au milieu de la page.

    Utilisation du papier "comic book" Deleter

    Les trois rectangles en bas et en haut du cadre de bases servent à numéroter les pages. Leur utilité est vraiment restreinte et ils sont manifestement plus là pour faire joli, étant donné que la numérotation est réalisée à l'impression et que l’intérêt d'inscrire un chiffre en plein milieu d'une case reste assez discutable. Mais ça fait « pro ».

    Utilisation du papier "comic book" Deleter

     

    II. Autre types

    1. Type B

    Le papier de type B est un papier ordinaire, sans marquages. Il permet au dessinateur de créer ses propres repères.

    2. Type C

    Le papier de type C est semblable au type A, mais ne comprend pas la ligne de coupe, ou les repères superflus ainsi que les cadres de numérotation. Le papier est en revanche gradué et comprend le cadre extérieur et le cadre de base, soumis aux mêmes règles que pour le papier de type A. Il n'existe qu'en format B4

    3. Type D

    Le papier de type D comprend des marques pré-délimitant l'espace compris dans le cadre de base en huit cases de taille égales. Il est surtout utilisé pour la réalisation de 4-komas en manga. En plus ce ces limites en pointillés, il comprend les mêmes lignes que le papier de type A.

    4. Type E

    Une grille bleue est imprimée sur le papier formant un cadrillage de 3mm*3mm. Le type E peut-être utilisé à des fins diverses (chara-design, etc).

    5. Type F

    Le type F est une copie conforme du type A mais avec des repères noirs et non bleus pour le centre.

     

    En conclusion, je dirai que les papiers Deleter sont de très bonne qualité. Le grain lisse permet un encrage fluide et uniforme, et malgré les quelques marques superflues, la délimitation des différentes zones permet un gain de temps considérable. Le prix des carnets reste malgré tout assez élevé, mais on peut s'en procurer facilement dans les ventes en lignes  qui proposent souvent plusieurs types (surtout les A, les B et les D). Pour les roughs (dessins préliminaires) une simple feuille de bureau format A4 avec le cadre imprimé fait très bien l'affaire pour peu qu'on ait une imprimante.

    ~ellia

    « 21e Concours - Signes astrologiquesPluto »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Marchal-Berg
    Jeudi 17 Avril 2014 à 06:38

    Où peut-on se procurer ces jolies papier :@:-)

     

    2
    Errent-67
    Jeudi 17 Avril 2014 à 06:43

    Bonne question 

    3
    Jeudi 17 Avril 2014 à 12:24

    Des sites internets spécialisés proposent ces blocs avec des délais de livraison très courts. Pour ma part, j'ai acheté un type A en B4 à l'adresse suivante :

    http://www.tvhland.com/boutique/papier-dessin-bd-manga.html

    Mais d'autres sites proposent des fournitures semblables, comme le site de Deleter lui même (menu de gauche=> paper=> comic paper), qui n'est pas en français :

    http://deleter-mangashop.com/

    Les prix doivent sans doute varier un peu.

    Pour ceux ne désirant pas passer par un site internet, je ne sais pas quel magasin permet d'acheter ce genre de papier. Il en existe au moins une boutique à Paris, mais pour ceux qui (comme moi) n'y résident pas, cela ne présente pas tellement d’intérêt.

    J'espère que ces quelques renseignement supplémentaires vous serons utiles. Si jamais vous connaissez des adresses (postales ou internet) permettant de se procurer ce matériel, je vous invite à partager à la suite dans les commentaires.

    ~ellia

      • damien
        Samedi 13 Février 2016 à 23:41

        Une boutique a Paris est spécialisé sur la papeterie et de dessin Japonais. Il y a plein de feutres pinceaux, des gommes, des crayons Japonais.  Ils ont donc toute la gamme Deleter : Les encres, Les Plumes, Les trames, Les Neopiko et biensur les Comic Book. J'ai cru comprendre aussi qu'ils vendaient du matériel pour faire de l'Anime. Cherchez Adam Montmartre sur google.

    4
    Marchal-Berg
    Jeudi 17 Avril 2014 à 12:48

    Merci pour l'info

    5
    Mercredi 17 Juin 2015 à 09:16

    super sympa ton blog !

    6
    Emi-chan
    Lundi 15 Août 2016 à 10:25
    Salut!! Je sais que cet article est sorti il y a longtemps ... Néanmoins je me suis toujours posée cette question (vue que j'ai du papier comme ça que j'ai acheter il y a une semaine ,du type A donc avec la délimitation, et avant de me lancer je voulais savoir si) :
    Le dessin on le fait entre les traits en pointillés (deux ou il y a les cases pour mettre le numéro au dessus à droite au centre et au milieu) ou entre les traits internes continus??? Sachant que sur le paquet ils desinent a partir du trait interne Continue mais je trouve que le découpage des pages fait "shōjo" or moi c'est un manga style "shōnen" que je dessine. Pour deux que ça intéressent il existe une boutique à Paris Junkundo 75001PARIS 18 rue des Pyramides
    Et ils ont un site internet ou ils vendent en ligne
    http://www.junku.fr de plus damien (bin je pense que tu retourneras pas sur le site XD) mais je voulais savoir si on parlaient bien de la même boutique ou si le nom de la boutique était :"Adam Montmartre " voilà voilà désolée pour les fautes et merci d'avance si j'ai une réponse bye !!
    7
    Jeudi 25 Août 2016 à 17:32

    Salut !

    Le cadre principal est celui compris entre les pointillés, c'est celui qui est cadré par la machine lors du découpage des pages. Cependant vu qu'il peut y avoir un peu d'imprécision et d'erreur dans le découpage, au moment du dessin, on dépasse du cadre en pointillé et on continue le dessin.

    Comme ça si la machine dévie de un millimètre à droite ou à gauche, on ne se retrouve pas avec une marge blanche à l'impression.

    (je crois que cette zone a un nom mais là tout de suite je sais plus :x)

    Valà valà !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :