• Dessiner des habits médiévaux

     

    Le style vestimentaire médiéval

     

    1. Le costume paysan et citadin

     Les vêtements doivent être facilement adaptables et laisser une facilité de mouvements.

    Chez les hommes:

     -  Une chemise (chainse) et un caleçon de toile ou braies longues ou courtes.  La chemise est en toile, quelquefois plissée, ouverte en bas pour faciliter l'équitation. Cet ensemble constitue l'équivalent de nos sous-vêtements.

    - Les jambes et les pieds peuvent être protégés par des chausses, retenues d'abord par des bandelettes puis attachées aux brayes (ceinture).

    - Les brayes, une ceinture qui relie les Braies et les Chausses

    - Une cote (tunique rudimentaire) appelée  bliaud.  Les manches sont taillées à angle droit par rapport au corps ( épaules ).

    - Pour se protéger du froid en automne et en hiver, le paysan et le berger ont une seconde tunique à manches, plus épaisse et une pèlerine à capuchon (souvent courtes) ainsi que des chaussures montant jusqu'à la cheville.

    -  Pour se protéger du soleil, on porte un couvre-chef:

    • Une cale de toile, souvent portée sous une autre coiffure
    • Chaperons (capuchon avec ou sans collerette)

    Le style vestimentaire médiéval, Nuudoru, mep ellia

    • Chapeaux de paille
    • Chapeaux et bonnets de feutre


     
    Chez les femmes:

    Les vêtements sont plus longs par rapport à ceux que porte les hommes, et recouvrent, au minimum, la partie jusqu’au mollet. Le terme de "Robe" désigne l'ensemble des habits féminins.

    - Une chemise, plus large sur le bas. Le col est rond mais ce sera de plus en plus échancré par la suite. La femme ne porte pas de caleçon ni de braies, mais est nue sous la chemise.

    - Un bandeau de toile est serré sur la chemise pour maintenir la poitrine.

    - Les jambes et les pieds sont protégés par des chausses, plus courtes que celles des hommes (elles s'arrêtent au genoux) et retenues par une bande de tissus nouée autour de la jambe qui en fait l’équivalent de la jarretière.

    - Une cotte / bliaud

     

    Le style vestimentaire médiéval, Nuudoru, mep ellia

     

    - Pour se protéger du froid, les femmes disposent d'un "pelisson" de fourrure inexistant chez les hommes. Il s'agit d'un long gilet sans manches porté entre la chemise et la cote.

    - Les couvre-chefs sont un peu différents de ceux des hommes:

    • Un grand carré de toile blanche noué de différentes façons autour de la tête
    • Un chaperon ouvert sur le devant


     
    2. Le costume noble

    Le costume noble se différencie de celui des paysans par la richesse des étoffes et ornementations, ainsi que par le nombre de pièces constituant le costume.

    Chez les hommes:

    - La cote / le bliaud: à partir du XIème siècle, les robes courtes des hommes sont remplacées par des cotes longues et amples à gros plis pour cacher le corps.

    - Le surcot, court ou long, est serré par une ceinture et peut être sans manche.

    Le style vestimentaire médiéval, Nuudoru, mep ellia

    - Les chaperons prennent la forme d'une cagoule couvrant les épaules sur des tenues ajustées. Portés sur une houppelande, ils sont drapés sur la tête. On porte également des chapeaux de feutre à large calotte, ou encore un bonnet de même matière mais très haut et sans bord.

    - Une cape rectangulaire attachée sur l'épaule droite, est considérée comme nécessaire à toutes personnes nobles. A partir du XIIIème, il est remplacé par le Garde-corps, un manteau à capuchon et longues manches fendues. Au XIVème siècle on porte la houppelande une robe/manteau longue et ample qui traîne à terre, avec un col montant, aux manches volumineuses, resserrées au poignet ou évasées, fendues sur toute leur longueur et traînant par terre. Elle est portée sur un pourpoint et des chausses, parfois ceinturée.

    - Les chaussures à poulaine s'allongent de façon démesurée, et il devient même parfois nécessaire de les attacher au genou par une chaînette. En fonction des chaussures portées on devine l’identité sociale du porteur.

    Le style vestimentaire médiéval, Nuudoru, mep ellia

     

    Chez les femmes:

    - La cote / le bliaud: Robes à gros plis. Le col est au ras du cou et pourvu d'une fente verticale, fermée par une broche dont la taille reflète de rang de l'époux.
    C'est au XIVème siècle que la cote adoptera un décolleté arrondi, ajusté sur le buste, les bras et les hanches.

    - Le surcot, sans ou avec manches, demi-manches ou manches longues et ajustées, fermé sur le devant par une ou plusieurs broches. Il est si long malgré la ceinture à laquelle pend l'aumônière, que les femmes doivent le relever pour marcher.
    Le surcot peut être "ouvert". Le corsage est alors fendu et largement échancré des hanches aux emmanchures, laissant apercevoir la cote. Cette forme est dite "fenêtre de l'enfer" car elle laisse apercevoir les hanches de la Dame.

    - La cotardie (ou cotte-hardie) est un costume long avec le col pour seule ouverture. Etant portée sans ceinture et vu qu’on en relevait le bas pour marcher, elle était maintenue par une agrafe nommée troussoir.

    - Le manteau en demi-cercle, se porte au XIIème siècle ouvert ou attaché devant par un fermail et une cordelière.
    Les femmes peuvent , comme les hommes, porter une houppelande.

     

    3. Les couleurs

     Le bleu ou azur est synonymes de  loyauté, justice et sagesse.
    Le rouge symbolise la force, le courage, la largesse et la charité.
    Le vert égal de la beauté, de la vigueur et de la jeunesse.
    Le jaune ou or signifie la richesse, la noblesse et la foi.
    Quant au noir, il symbolise l’humilité, la patience, la tempérance et la pénitence.

     

    Le style vestimentaire médiéval, Nuudoru, mep ellia

     

    By Nuudoru

    « N°4: Contes et LégendesPas à pas: Le cadre »

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Astaroth
    Samedi 1er Mars 2014 à 10:14

    Je me permet de te remercier pour ce blog qui est très instructif, je compare avec ce que je sais faire et j'apprends des choses en même temps car le monde du dessin est un lieu sans frontière, sans limites. En tout cas je me fais un plaisir de parcourir ton blog ! happy

    2
    Samedi 1er Mars 2014 à 17:29

    Merci pour ces encouragements!

    Si tu veux partager ce que tu sais faire, tu peux écrire un tutoriel ou un complément de tutoriel pour qu'il soit publié sur le Blog!

    Il te suffit alors de nous l'envoyer à dra.w@live.fr .

    Tu peux aussi aller plus loin et t'inscrire sur le Forum: http://draw.forumactif.org/forum.

    Quoi qu'il en soit, bon surf sur DRAW! :)

    3
    Mercredi 20 Mai 2015 à 14:43

    Wow, super blog, je viens de le découvrir et vraiment, j'aime beaucoup ! D'ailleurs je ne vais pas tarder à proposer ma galerie, je pense...

    Une question à propos des tutoriels proposés sur ce blog : si j'écris un tutoriel de dessin pour ce blog, je pourrai aussi le faire figurer sur le mien (je pourrai bien sur mettre un lien en début d'article vers ce blog) ? 

    En tout cas, une chose est sûre, dès que mon blog franchit la barre des 100 visiteurs quotidiens, je deviens partenaire ! ;) 

    4
    Vendredi 22 Mai 2015 à 21:07

    Salut!

    Contente que le blog te plaise! :)

    Bien sûr, tu pourras aussi publier ton tutoriel! J'ai vu que tu t'es inscrite sur le forum, bonne initiative, notamment pour ton tuto ;)

    A bientôt!

    5
    Vendredi 22 Mai 2015 à 21:27

    Super, merci pour l'info ;) 

    et à bientôt aussi, je l'espère ! 

    6
    Miaaaoux
    Dimanche 7 Février 2016 à 00:00

    Joli inventaire des vêtements du moyenne-âge ! Je prend note.

    Juste, à propos des couleurs, d'où viennent les sources ? De tout ce que j'ai vu, c'était plutôt que le bleu fut le symbole de la noblesse (du moins en France), le jaune était plutôt signe de traitrise et félonie (sauf or pur mais bon…) et le noir, incontestablement, le deuil, l'autorité, la méchanceté, les malheurs… ou l'élégance ^^

    Je ne sais pas si la confusion vient de moi ou vous, mais je tenais à le dire e.e'

    Sinon, très complet comme tuto, merci !

    7
    Samedi 27 Février 2016 à 23:40

    Bonjour,

    Je n'ai pas fait ce tutoriel, cependant ta question m'a intriguée. Après une petite recherche, j'ai découvert que la source directe de cette partie du tuto semble être ce site: http://www.perigord.tm.fr/~memoiresvive/couleurs.htm et des infos supplémentaires sont trouvables sur le net, notamment sur l'importance de la "brillance" du jaune.

    Le tuto n'est donc pas exhaustif sur ce point et pourrait être amélioré. J'en ferai part aux membres du forum mais s tu veux, tu peux t'occuper de cela. Le but est que chacun puisse prendre part à l'élaboration des tutos!

    8
    Mardi 5 Avril 2016 à 17:48

    vraiment utile comme tutos merci beaucoup

    9
    Dimanche 12 Mars à 21:05

    Bravo et merci ! Je fais beaucoup de dessin dans un cadre médiéval, et mon principal problème à souvent été l'habillement. Cet article va bien m'aider, j'en suis sûr ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :